Vérifier l'intégrité de votre disque dur avec CHKDSK

/ Windows Vista

Windows Vista – tout comme les précédentes versions de Windows, est doté d’un outil d’analyse des disques durs permettant de vérifier son intégrité. Intitulé CHKDSK, cet utilitaire permet non seulement de réparer automatiquement les erreurs de système de fichiers mais aussi de récupérer les secteurs défectueux. Bref, un outil de correction des erreurs disques qu’il convient d’étudier plus en détail.

Présentation

La commande CHKDSK crée et affiche un rapport sur l’état d’un disque donné en fonction du système de fichiers (NTFS, FAT32, etc.). Elle permet en outre de détecter puis de corriger d’éventuelles erreurs.

Pas besoin d’en savoir plus ni de s’attarder sur les différents paramètres utilisables : inutile de compliquer la chose !

Utilisation de CHKDSK

Méthode graphique

Cette solution est de loin la plus simple car ne nécessite pas d’intervenir via l’Invite de commandes.

Pour exécuter la vérification, ouvrez l’Ordinateur (Poste de travail) puis faites un clic droit sur la partition de votre choix – la procédure est identique pour l’ensemble de vos partitions, puis cliquez sur Propriétés.

Capture d'écran - Vérification des disques à l'aide de CHKDSK
Capture d'écran - Vérification des disques à l'aide de CHKDSK

Rendez-vous ensuite dans l’onglet Outils. Là, cliquez sur le bouton Vérifier maintenant… de la section Vérification des erreurs.

Capture d'écran - Vérification des disques à l'aide de CHKDSK
Capture d'écran - Vérification des disques à l'aide de CHKDSK

Pour opérer une vérification complète des volumes – comprenez les différents disques, cochez les cases suivantes :

  • Réparer automatiquement les erreurs de système de fichiers ;
  • Rechercher et tenter une récupération des secteurs défectueux ;
Capture d'écran - Vérification des disques à l'aide de CHKDSK
Capture d'écran - Vérification des disques à l'aide de CHKDSK

Cliquez désormais sur Démarrer.

Un avertissement vous invite à exécuter la vérification au prochain démarrage du PC. Ceci est tout à fait normal dans la mesure où aucun fichier ne doit être utilisé au cours du processus. Validez l’action en cliquant sur Planifier la vérification du disque.

Capture d'écran - Vérification des disques à l'aide de CHKDSK
Capture d'écran - Vérification des disques à l'aide de CHKDSK

Redémarrez le PC.

Méthode textuelle

Cette méthode n’est en rien plus compliquée que la précédente mais utilise une commande utilisable via l’Invite de commande.

Pour ce faire, saisissez cmd.exe dans le champ de recherche du menu Démarrer puis cliquez sur le lien homonyme.

Capture d'écran - Menu Démarrer, saisie de la commande cmd.exe
Capture d'écran - Menu Démarrer, saisie de la commande cmd.exe

Inscrivez le code suivant dans la fenêtre nouvellement ouverte. Il s’agit en fait d’une commande se résumant à lancer l’outil Check Disk – en abrégé CHKDSK, tout en autorisant les paramètres f et r pour la partition C :

chkdsk /f /r C:

Vous pouvez changer la partition en remplacer C: par la lettre de votre choix.

Comme pour la méthode visuelle, vous ne pouvez exécuter la vérification que lorsque tous les fichiers sont inutilisés ce qui nécessite de redémarrer. Inscrivez simplement un O pour Oui puis pressez la touche Entrée.

Capture d'écran - Vérification des disques via l'Invite de commandes
Capture d'écran - Vérification des disques via l'Invite de commandes

Redémarrez le PC.

Remarques

Cette opération peut nécessiter plusieurs heures d’indisponibilité de votre PC, prévoyez donc de le faire à un moment opportun !

A la fin du processus, un rapport vous indiquera peut-être que le système a récupéré des secteurs défectueux du disque. Si tel est le cas, votre disque dur présente un souci mineur de perte de données. Pour en avoir le cœur net, procédez à une seconde vérification. Si le rapport vous indique la perte de nouveaux secteurs alors, je vous recommande de procéder à la sauvegarde de vos données importantes.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser l’outil de sauvegarde automatique des données inclus dans Windows Vista.

Enfin, prévoyez une exécution régulière de cet outil à raison d’une à 2 fois par mois.