Catégories Multimédia

Enregistrer, éditer et graver vos vidéos sur DVD


Ce guide aura pour but de s’intéresser à l’établissement d’une méthode parfaite de transformation de vos enregistrements TV (obtenues à l’aide d’une carte d’acquisition TV, par exemple) en DVD. Enregistrement, édition, conversion, ajout de menus, gravure en Lightscribe, impression de jaquettes… bref un parfait guide de création de DVD, le tout sous Windows Vista.

Enregistrement TV

Le meilleur moyen d’enregistrer des programmes TV, c’est d’utiliser Windows Media Center fournit avec les éditions Home Premium et Ultimate de Windows Vista. En effet, pour peu que vous receviez les chaînes en numérique, via la TNT donc, vous obtiendrez des enregistrements vidéos d’une qualité excellente. Jugez plutôt :160 Mbits/s pour la vidéo, 5 Mbits pour l’audio, 60 images/s, le tout pour une résolution de 704×480 ! Ces informations sont telles qu’elles sont affichées dans les propriétés du fichier enregistré. Pour peu que le contenu soit diffusé en HD et alors là, je peux vous garantir que la qualité sera plus que parfaite !

Pour procédez à l’enregistrement d’un programme TV avec Media Center, il vous suffit de le sélectionnez par le biais du guide ou de le programmer manuellement. La manipulation est enfantine, pas besoin d’explications supplémentaires.

Le fichier obtenu se présente au format dvr-ms. Il s’agit d’un dérivé de l’asf de Microsoft contenant la vidéo capturée en mpeg-2, le son et des informations sur le programme (résumé, chaîne, acteurs, etc.). Par conséquent, vous ne pouvez pas faire autrement que d’utiliser Movie Maker pour l’éditer (cf. § suivant).
Question taille, vu la qualité c’est pas mal du tout (comptez 4 Go pour un enregistrement de 2 h). Quoiqu’il en soit, à moins de posséder un disque dur de plusieurs centaines de Go voire d’1 To (Téraoctet), vous aurez vite besoin de les graver sur des supports externes d’où l’objet de ce tutorial !

Édition

Passons maintenant au montage. Vous me direz que l’on peut aussi graver directement les enregistrement à l’aide de Media Center… toutefois, celui ne permet de retirer des publicités ni d’ajouter des menus personnalisés : comme un vrai pro !

Par conséquent, je vais utiliser Windows Movie Maker. C’est le seul, en gratuit (car en payant, je crois que Nero 8 peut le faire, à vérifier tout de même) et qui est capable d’ouvrir des fichiers au format dvr-ms.

Lancer donc Movie Maker et importez l’enregistrement souhaité via le bouton Importer un média. Déposer dans la Chronologie (Timeline), puis redimensionnez le rectangle de façon à supprimer les publicités.
Dans un premier temps, utilisez un niveau de zoom faible pour raccourcir rapidement la vidéo, puis dans un second temps, zoomer au maximum, pour redimensionner image/image.
N’oubliez pas de découper le fichier au début et à la fin mais aussi au milieu (lorsque que le film est interrompu par des pubs). Dans ce cas, placez le curseur à l’endroit souhaité puis utilisez la commande Fractionner, située en dessous de l’aperçu vidéo.

Comme dans tout logiciel de montage vidéo, vous avez la possibilité d’ajouter des effets visuels ou des transitions. Dans notre cas, il est rigoureusement déconseillé d’en ajouter même si, à la rigueur vous pouvez ajouter un effet de fondu au début et/ou à la fin.

Ajout de menus personnalisés

Pour parfaire notre DVD, il nous faut désormais lui ajouter un menu avec une commande Lecture, Scènes (chapitrage) et même Commentaires (facultatif).

Pour ce faire, toujours dans Movie Maker, dans le volet de Tâches, section Publier sur, choisissez DVD. Une boîte de dialogue s’affiche vous indiquant que le logiciel va enregistrer le projet puis lancer Création de DVD Windows (DVD Maker, en anglais). Validez en cliquant sur OK.

Fourni en duo avec Movie Maker, Création de DVD Windows est le complément idéal à ce dernier pour finaliser vos créations vidéos d’autant plus qu’il est doté de modèles de menus DVD pas mal du tout et qui n’ont rien à envier à ceux que propose Adobe Premiere Elements 4.0 (je parle en connaissance de cause après l’avoir testé).

Une fois l’importation de votre projet terminé et le logiciel lancé, cliquez sur Options en bas à droite puis vérifiez les paramètres suivants :

  • Paramètres de lecture DVD : lors de l’insertion du DVD pour la première fois dans le lecteur, la lecture de la vidéo ou l’affichage du menu du DVD dépend de l’option sélectionnée pour le paramètre Choisir le mode de lecture DVD lorsque vous créez le DVD à l’aide de Création de DVD Windows ;
  • Rapport hauteur-largeur : si vous savez quel type d’écran va être utilisé pour visualiser le DVD final, vous devez en tenir compte pour déterminer le rapport hauteur-largeur à sélectionner. Par exemple, si vous savez que le DVD va être lu sur un moniteur ou un téléviseur 16:9 (grand écran), sélectionnez le paramètre 16:9. En revanche, si le DVD va principalement être lu sur un moniteur ou un téléviseur 4:3 (standard), utilisez le paramètre 4:3.
    N.B : si vous utilisez votre ordinateur pour lire des DVD et que ce dernier est dit WideScreen alors cochez 16:9 ;
  • Format vidéo : pour la France, cochez PAL mais sachez que lorsque vous sélectionnez un format vidéo, le facteur principal à prendre en compte est le pays/la région dans lequel le DVD va être lu et le format vidéo utilisé dans ce pays/cette région. De nombreux lecteurs de DVD ne peuvent lire que des disques DVD vidéo au format NTSC ou PAL. Si vous (vos amis, votre famille) envisagez de lire le DVD dans un pays/une région utilisant le format vidéo PAL, sélectionnez PAL. De même, si le DVD doit être principalement lu dans un pays/une région utilisant le format vidéo NTSC, sélectionnez NTSC ;
  • Vitesse du graveur de DVD : pour éviter au maximum les erreurs de gravure, optez pour Lente ou à la limite pour Moyenne mais en aucun cas et je pèse mes mots, choisissez Le plus rapide car le résultat en sera catastrophique. Sachez que la vitesse de gravure détermine par exemple la rapidité d’ouverture du DVD : plus elle est lente mieux c’est ;

Validez en cliquant sur OK. Vous êtes de retour sur le premier écran d’accueil. Une dernière étape consiste à donner un nom à votre disque, nom qui correspondra à celui affiché dans le Poste de Travail (Ordinateur, sous Vista).
Cliquez sur Suivant, pour passer à la seconde étape de l’assistant de Création de DVD Windows.

Dans cette fenêtre, un large panel de personnalisation du DVD s’offre à vous. Je ne vais pas vous les décrire car ce serait trop long ici, mais deux choses importantes sont à noter :

  • Styles de menus : sélectionnez le menu de votre choix et cliquez sur Aperçu ;
  • Fond sonore : quoi de mieux que d’entendre la musique du film en arrière plan ? Rien de plus pro… et de plus facile. Cliquez sur Menu Personnaliser et faites Parcourir dans Audio des menus ;

L’ultime étape, certes la plus longue, reste de graver le tout. Pour ce faire, insérer un DVD vierge dans votre lecteur et cliquez sur Graver. Sachez que le processus de gravure ne débute qu’après la fin de l’encodage du DVD.
En effet, à la manière des DVD commerciaux, vous obtiendrez deux dossiers : AUDIO-TS et VIDEO-TS.
Comptez donc plusieurs heures même avec un processeur double coeur.

Une fois la gravure terminée, tout n’est pas encore finie. Il nous faut maintenant donner une touche finale à notre DVD pour le rendre parfait.

LightScribe

Selon Wikipédia:

« LightScribe est une technologie qui offre aussi bien au grand public qu’au professionnel un moyen simple de graver des étiquettes de qualité professionnelle sur des CD et DVD spécifiques. »

En bref, vous pouvez utiliser votre graveur pour imprimer, en noir et blanc, un sticker sur la face du DVD. Inutile donc d’une imprimante spéciale (dont les résultats sont nettement moins probants), si ce n’est d’un graveur certifié LightScribe (ils le sont de plus en plus) et de DVD LightScribe.

Pour les DVD vierges, je vous conseille cet excellent site : CDFolie.com. Le port est certes élevé (13 € par la Poste) mais les produits proposés ne sont pas taxés car en provenance d’Allemagne (en France, la moitié du prix correspond à des taxes). Seule la TVA persiste (normal) mais les tarifs de gros sont supers avantageux. Le poids de la commande étant limitée à 30kg… ça laisse de la marge donc ! En plus, le site est très sérieux, je n’ai pas eu d’erreurs dans ma commande et les délais de livraison sont respectés.

En ce qui concerne, les stickers vous pouvez en télécharger à l’adresse suivante sur Cinéma Passion et sur Jaquette à gogo. Pour les télécharger, n’oubliez pas de faire un clic droit, Afficher l’image puis Enregistrer l’image sous.

Pour graver vos stickers sur vos DVD LightScribe, n’importe quel logiciel de gravure (hormis celui fourni par défaut dans Windows) suffira car ils sont tous compatibles. Si vous n’en possédez pas, utiliser par exemple, Nero ou Roxio, tout deux payants mais disponibles en version limitée. Le site officiel LightScribe propose un logiciel gratuit mais ne permet d’insérer des jpeg mais explique de manière détaillée les procédures à suivre pour chacun des logiciels de gravure.
Personnellement, j’utilise Droppix Label Maker Lite, français au passage, et très pratique d’utilisation (cf. screenshot). Parmi ses fonctionnalités intéressantes, on notera la possibilité d’obtenir un aperçu LightScribe.

Quoiqu’il en soit et ce, quel que soit le logiciel utilisé, optez toujours pour la qualité de gravure maximum, même si celle si est plus longue (comptez un bon 1/4 heure) car les contrastes obtenus seront de bien meilleure qualité.

Boîtiers

Maintenant que le DVD est finalisé, il reste la question de l’emballage en l’occurrence de la boite. Toujours sur CDFolie.com, vous trouverez une large gamme de boîtiers par pack de 50 ou +, de plus ou moins bonne qualité (les « pros » sont très biens), d’épaisseur différentes (14 mm par défaut et 7 mm pour les versions « slim »)…
Dans mon cas, pour des 14 mm, version PRO, single (1 DVD par boite), par pack de 50, j’en ai eu pour 5 €, seulement !

Jaquette

Une boite sans jaquette ça le fait vraiment pas d’autant plus que c’est le seul moyen de s’y retrouver.
Là encore, vous trouverez sur CDFolie.com des covers DVD (14 mm dans mon cas) pour moins de 3 € les 50. Bien évidemment les dimensions correspondent au standard et le papier de qualité photo.
Pour trouver des jaquettes, rendez-vous sur Cinéma Passion et Jaquette à gogo, qui en plus de proposer des stickers, font aussi dans la jaquette. Tout deux sont excellents mais une recherche Google comblera, si besoin est, tout manque.
Pour imprimer, faites un clic droit sur l’image jpeg puis Imprimer. Suivez les étapes demandées, l’assistant est très simple d’utilisation sous Vista, en comparaison à ce que proposez XP.

Et bien voilà, j’arrive enfin au bout de son long, très long tutorial mais je pense que ça en vaut vraiment la chandelle. Une véritable DVDthèque digne de ce nom, c’est toujours mieux que sa « pochette éventail » de ses DVDs non ?

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.